Note 6

Sur les envois en nombre et la diffusion de l'information.


Les envois de courriels à plusieurs personnes se heurtent à l'heure actuelle à plusieurs soucis.

Envoyer les adresses en clair sur le réseau est toujours déconseillé car ces adresses sont potentiellement snifable à travers l'ordi d'une quelconque des destinataires à l'ordi infecté par un maware adhoc. Ces adresses sont collectées par quelqu'un qui les vendra comme adresse vivante à un organisme de spam.


Au dessus de 10 personnes cette éventualité n'est plus une supposition mais une certitude.

Donc, ne jamais mettre en clair les adresses dans les envois en nombre.

Le problème est compliqué par le fait qu'il existe plusieurs type d'envoi en nombre : envoi de type journal (1 vers liste et basta) ou discussions informelles (1 vers liste et réponse à la liste) ou mail collectif avec réponse à l'envoyeur. les alias sont du type « 1 vers liste ». Les listes acceptent quelques fois les envois de l'extérieur de la liste, pas toujours ..

Ce qui suit est un ensemble de réponses, dont aucune n'est parfaites, à la question : comment envoyer à plusieurs personnes un message avec l'assurance qu'il le recevront et sans risque de se faire récupérer son adresse par un spameur.

  • 1 Une première solution est le blind carbon copy, BCC (CCI en français, rarement employé) : vous pouvez envoyer un mail à une liste d'adresses ou à plusieurs adresses séparées en utilisant BCC au lieu de A (to), ou de CC, à gauche de l'adresse . Le message ne transporte plus d'adresses visibles mais transporte la chaîne de caractères "undisclosed-recipients:;" Cette chaîne est aisément repérable par les moteurs antispam et aucune garantie de réception n'est à attendre.
  • 2 Une seconde solution est d'utiliser des listes de diffusion. free en propose des gratuites un peu mal commode, le Sictiam ne propose que des alias, ovh en propose aussi plus facile à gérer mais ayant le défaut suivant : Quand vous utilisez les adresse ovh (tsl.net) ou tsl06.com vous partagez en fait la machine de mail avec tout un tas de personnes différentes que vous ne connaissez pas (mutualisation). Or les robots antispam repèrent les machines fautives et les bloquent jusqu’à ce qu'ovh (ou tout autre fournisseur de listes) ayant réglé le problème de leur client indélicat ne se fasse rouvrir les portes des antispams.

Cela explique le comportement un peu erratique des listes de mail. Leur fiabilité est néanmoins bien augmentée par l'adjonction de l'adresse de la liste dans la liste des adresses personnelles des récipiendaires. Par ailleurs, ces listes ont l'avantage de ne pas dépendre des oublis et erreurs de celui qui envoie le mail et donc d’être plus contrôlable.

  • 3 Une amélioration drastique de l'efficacité des listes consiste à n'utiliser que des adresses du même fournisseur que la liste. En effet, ce même fournisseur ne va pas antispamer ses propres envois .. j'espère. L'inconvénient de cette solution est sa lourdeur. Les adresses mairies en sont l'exemple et fonctionnent pour l'instant.
  • 4 En fait une solution vraie à la diffusion (1 vers liste ) sans ambiguïté de l'information est que le message soit posé quelque part (sur un site) et que ce soient les usagers qui aillent la chercher. Malheureusement, cette solution est souvent inapplicable car elle requiert un changement d'attitude de la part des dits usagers. Donc la solution la meilleure à l'heure actuelle est la suivante :
  • 5 Un mail envoyé par une liste doublé par le dépôt du dit mail sur un site intranet de telle façon que toutes les personnes autorisées à voir le mail puisse le voir. Cette solution a l'avantage de produire de plus une solution d'archivage. Son inconvénient en est sa lourdeur, qui restreint son usage aux courriers d'importance genre note de services. Une amélioration de cette méthode est l'envoi d'un mail ne contenant que le lien vers le nouvel article. mieux encore, l'envoi de mail peut être automatisé.
  • 6 Il existe aussi depuis peu une autre solution. Malheureusement, elle requiert que l'opérateur du mail soit un peu à l'aise avec la pratique informatique. Pour les amateur, donc, il existe depuis quelques temps des petits programmes (add-ons dans la littérature ) qui peuvent s'ajouter aux programmes de mail genre Thunderbird ou outlook. Ces petits programmes produisent des envois séquentiels (1 par 1). En gros, quand vous envoyez un mail à une liste, le logiciel envoie les mails de façon individuel, à une vitesse donnée. Il ne faut pas utiliser une vitesse trop grande car les pourvoyeurs n'aiment pas que l'on envoie trop de mails en même temps. Cette méthode est la plus sûre a l'heure actuelle mais requiert non seulement la formation des agents l'opérant mais encore l'existence de listes d'adresses synchronisées si plusieurs personnes travaillent avec ces listes. Ce programme s'appelle Merge sur Thunderbird et existe avec un nom proche (merge-mail peut etre sur outlook). Je l'utilise couramment avec mes listes. C'est aussi la technique utilisées par les newsletters des sites (par exemple celles du site de Tourrettes).
  • 8 Mais ce n'est pas une méthode bien adaptée aux discussions par mail. Là nous retrouvons la solution 5 ou mieux les forums qui font cela de manière automatiques mais qui sont plus lourdes à mettre en œuvre. On y viendra ..
  • 9 A venir .

Vous recevez cette note par mail sur la liste club27 elle se trouve sur intranet dans la section Systèmes d'Information. Si quelqu'un veux ameliorer cette note ou la discuter il ou elle est le bienvenu.

jlm

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Hannah Caves (mercredi, 08 février 2017 21:44)


    Hiya very nice website!! Guy .. Excellent .. Amazing .. I will bookmark your site and take the feeds also? I'm glad to search out so many helpful info here within the submit, we need work out more strategies in this regard, thank you for sharing. . . . . .